Jardins partagés

Nous voulons par ces jardins, pratiquer l’agro-écologie, l’éducation à l’environnement, dans une ambiance conviviale.

En France, Pierre Rabhi est un représentant de ce mouvement qui prône le respect des écosystèmes et intègre les dimensions économiques, sociales et politiques de la vie humaine. Il s’agit d’une démarche qui vise à associer le développement agricole à la protection de l’environnement. Ses objectifs principaux sont de faire évoluer l’agriculture à orientation quantitative vers une agriculture qualitative impliquant un renouvellement des buts et des moyens. Nous voulons pas d’une approche purement technique, mais une approche globale basée sur la reconnaissance des savoirs et savoir-faire paysans. Afin d’économiser l’eau, diminuer le temps de travail, trouver un équilibre entre la plante et son sol afin de la rendre plus robuste à la maladie, nous commençons à pratiquer la permaculture*.

*La permaculture renverse les dogmes de l’agronomie traditionnelle pour proposer un nouveau mode de production agricole très économe en énergie (travail manuel et mécanique, carburant…) et respectueux des êtres vivants et de leurs relations réciproques.

Échanges de graines : qui veut organiser cet échange avec le réseau graines de troc ?

Jardin partagé au Perray-en-Yvelines

Image
Image
 
 

Techniques


Culture en buttes

Annie nous a envoyé une photo du Mali qui nous montre cette culture.

Une grande profondeur de terre arable permet aux racines de se développer verticalement, et permettrai donc de planter un peu plus serré qu’en potager traditionnel (mais ce qui n’est pas le cas ici) tout en respectant l’alternance des cultures.

La butte étant située en hauteur, les éventuelles inondations ne concerneront que les allées, et la terre des buttes sera particulièrement bien drainée. En revanche, en période de sécheresse, l’infiltration des précipitations se fait au niveau des allées, ce qui permet à la butte d’être mieux irriguée en profondeur. Ceci permet aux racines des plantes de se développer autant que possible.